2023 06, Offre de bourse de doctorat de 3 ans, de la Région Grand Est (date limite 30 juin 2023)

Publié il y a 3 mois

Offre de bourse de doctorat de 3 ans, de la Région Grand Est

Projet : Mobilités, TRAJectoires d’Emploi et dynamiques Transfrontalières

Profil du/de la quantidat.e: Diplôme de master en Sciences Sociales (démographie, géographie, sociologie, ou autre discipline en lien avec le sujet proposé), avec une formation avancée en méthodes quantitatives. La maitrise des méthodes d’analyse démographiques et/ou d’analyses spatiales serait un avantage.

Direction de thèse : Professeure Sylvie Dubuc, Professeur Philippe Cordazzo

Résumé du projet :

Cette thèse traite des mobilités et immobilités résidentielles en lien avec les trajectoires de formation et d’emploi des habitants des territoires dit ‘fragiles’ à partir du cas d’étude de la Lorraine.  Il s’agit d’analyser systématiquement et en détail les trajectoires d’emploi en fonction des qualifications des jeunes adultes et comment ces trajectoires s’associent aux mobilités différentiées des habitants de ces territoires, s’interrogeant sur l’(in)adéquation formation-marché du travail local et transfrontalier (Luxembourg).

Le projet propose d’analyser systématiquement et en détail les trajectoires d’emploi en fonction des qualifications des jeunes adultes et comment ces trajectoires s’associent aux mobilités différenciées des habitants de ces territoires lorrains en décroissance démographique et en reconversion économique. Les migrations résidentielles sont très segmentées en fonction du profil démographique, social et de l’origine géographique des personnes.

Il s’agit à la fois de comprendre dans le détail les trajectoires formation-emploi des jeunes adultes, en fonction de leurs caractéristiques sociales et familiales, et de leur territoire de vie, et la manière dont les dynamiques territoriales influent sur ces trajectoires individuelles et familiales en retour. Il faudra pour cela adopter une approche interdisciplinaire, à la croisée de la démographie, de la sociologie et de la géographie et qui engage des acteurs clés du développement socio-économique et territorial.

Cette recherche interroge l’articulation entre les dynamiques territoriales, l’emplois et les mobilités résidentielles, mais aussi les trajectoires individuelles et familiales de mobilité et d’emploi. Le projet adopte une approche interdisciplinaire, multi-sources (recensement, EDP, enquête génération, SISE, fichiers des mobilités transfrontalières…), avec l’utilisation de méthodes largement quantitatives (multivariées, multiniveaux, longitudinales, analyse spatiale), qui pourra être complétée par des entretiens approfondis.

Le/la candidat.e sera accueilli au laboratoire interdisciplinaire SAGE (Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe), et bénéficiera notamment de l’expertise du laboratoire en matière de dynamiques territoriales et trajectoires démographiques en lien avec les inégalités sociales. Ce travail de thèse s’inscrira aussi dans le programme de recherche de la Chaire d’Excellence sur les dynamiques démographiques et sociales des territoires, en particulier des territoires « fragiles » (Prof S. Dubuc).

Informations pratiques :

Le dossier de candidature comprendra une lettre de motivation, un CV, le relevé de note du Master, une copie (PDF) du mémoire de M2, accompagné du rapport de soutenance.

Le dossier complet devra être envoyé par émail à Sylvie Dubuc (sdubuc@unistra.fr) etPhilippe Cordazzo (cordazzo@unistra.fr), au plus tard le 30 juin 2023 à 18h.

Les résultats de la présélection pour les auditions seront communiqués le 6 juillet 2023.

Les auditions auront lieu le 12 juillet 2023, en visio-conférence.

Pour toute demande d’information veuillez contacter Sylvie Dubuc (sdubuc@unistra.fr)ou Philippe Cordazzo (cordazzo@unistra.fr)

Postuler en ligne